Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ENFIN LE BLOG TRAIL D'ALBAN !

ENFIN LE BLOG TRAIL D'ALBAN !

Partager cet article

Repost 0

Trail du Ventoux : Au Pays du Caillou !

Enfin Le Blog Trail d'Alban —

 

282 76

      profil%20ventoux%2046

 

 

arton76336-72383

             les 2 parcours possibles : pour moi le grand !

 

Dimanche 25 mars le Ventoux, pour sa dixième édition, nous a offert une météo de printemps parfaite, de ses premiers contreforts jusqu’à son sommet. De quoi faire oublier l'édition 2011 fort capricieuse.

 

 

arton76994-f4d81.jpeg

  15 minutes avant le départ

 

Nous sommes 1400 au pied du célèbre géant de Provence! Je me place aux avants postes histoire de pas être dans les bouchons lors du premier single 3 km plus loin.

8h15 Le départ est lancé, les 3 premiers kms sont sans grosse difficulté avec le jolie passage dans le massif des Ocres. Le peloton est dense , il y a beaucoup de monde et ça bouchonne un peu. Comme prévu après 3km ça commence à monter fort pour atteindre les premiers balcons.

 

 

photo-02

  Superbe passage en corniche

 

La montée est continue jusqu'au 1er ravito, je gère le physique et profite des quelques descentes qui se présentent pour me tester. Pour l'instant tout va bien et je profite de ma forme.

J'arrive en 2h au 1er ravito au km 15. Ca se décante. Petite pause je remplis mon bidon, prends du chocolat et repars calmement sur un chemin forestier sur lequel je peux courir, la pente doit être à 15%, je tâche de rester sous la fc max histoire d'arriver le moins entamé possible au sommet!

Viens maintenant la séparation des parcours, à droite le 24, à gauche le 46. Et hop cette année je quitte le chemin pour attaquer droit dans le pentu! ça me calme tout de suite, je regarde ma montre: 2,5 km/h, belle allure!

J'attaque la partie la plus dure et ça va durer un petit moment. On est toujours en sous bois dans une foret de pin. Plus haut on attaque les cailloux. Ah les cailloux, j’en ai jamais vu autant… de la folie même marcher c’est compliqué !


 

7016870465_54d6ecf866_c-1.jpeg

 

6877261382_6139284ef8_c.jpeg

 

La pente est plus douce, je me remets à courir car ça fait bien 1/2h que je marche. Tranquillement, j’arrive au sommet en 3h30, je croise quelques cyclistes. 

 

 

 

7016872211 08b2b3c57a c

Passage au sommet, dans des conditions froides (0°C en température ressentie avec le vent)

 

 

6877066180_5d637e842b_c.jpeg

      Le Sommet du mont Ventoux 1912m son antenne et un paysage à pleurer de beauté !

 

La belle descente se profile. C’est maintenant que je suis censé attaquer. Mais ça va pas se passer comme prévu!

 

 

 

 

6877242060_c02b1744ee_c.jpeg

 

J'arrive au Chalet Reynard 30 minutes plus tard, 2è ravito, 4h de course, et là j'ai beaucoup de mal à repartir, j'ai les jambes coupées, je réalise que je manque d'endurance en ce début de saison. Il reste 20 km et je sens que je vais souffrir!!

Allez je relance tant bien que mal d'autant plus que de retour dans les bois, la piste slalome entre les arbres et le terrain est très souple, ce passage est tout simplement génial et cela va durer un moment avant de retrouver une piste … et les cailloux !

Je suis de plus en plus émoussé, chaque relance devient un calvaire. Déjà 2h que je descends, c'est interminable...

Le 3e ravito est un point d’eau, je rempli une dernière fois mon bidon et repars aussitôt. Là je viens de gagner 10 places sur les 40 perdus juste avant...

J’enchaine par un nouveau single, la descente est brutale. Un bout de bois rentre dans ma chaussure droite, je continue, marre de perdre des places... 15 minutes plus tard début d'ampoules et échauffement devinez sous quel pied. 

je m'arrête au bord du chemin et retire un petit rondin de bois de 2cm de long. Je le voyais pas si gros dans mon imagination.

Cela fait maintenant 6h que je suis parti, je suis cuit. 

Nous sommes au 38e km et arrive la dernière grosse descente, un truc de ouf on perd 500m en 3km sur un single très sinueux avec des pierres et des racines partout, il y a même des tremplins pour vtt… Je déguste, frôle 3 entorses de cheville. Je peux plus attaquer le sentier par les talons à cause des ampoules. Je peux plus attaquer du tout! Je veux plus qu'une chose, que cette descente se termine, avant qu'il m'arrive une vraie tuile.

Il reste maintenant 5km je suis largué, en perdition, marchant sur le plat. Le chemin que nous prenons monte et descend tout le temps, on est à flanc de coteau c’est super joli mais là ça commence à faire long. Les relances deviennent de plus en plus difficiles. Je donne tout ce qui me reste encore 3 kilomètres, je cours, il reste 500m et je passe la ligne avant de m'écrouler. J'ai tout donné, je suis explosé, j'ai mal partout, mais quel joie d'en avoir terminé!

 

 

32015-photo-163-photos-trail-du-ventoux-2012-bedoin-mont-v.jpeg

      7h plus tard

 

Je déguste enfin la bière que j'avais en rêve depuis une heure, quelle délectation      

J’ai trouvé le parcours magnifique, notamment les passages sur les crêtes, mais très long. J’ai géré ma course avec mon potentiel du moment et un gros déficit sur longues distances.

Pour le moment je cours sur des séances d’une heure,  je vais essayer de monter progressivement en endurance. Je suis quand même fier d'avoir vaincu le Ventoux!

So Back to training. Remerciement spécial à Thomas, Cilou et Manon pour leurs encouragements et leur hospitalité sans faille  !! RDV avec Thomas dans 3 semaines pour la Sainte Victoire (fini les burgers savoyards hein.. :) et rdv dans 15 jours avec moi-même pour les Citadelles (version 40km cette année)

 


 

et

 


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

nathagamelle 05/04/2012 20:29

bravo champion

tu es allé sur l'olympe
pourquoi en être descendu à pied
peut être pour regretter de pas avoir pris le vélo à bédouin

bisous révolutionnaires ;)

cilou 03/04/2012 18:29

Moi je dis: avec le chou, faites le Ventoux, et vous irez jusqu'au bout!!! A dans 15 jours mister, et fais gaffe, Thomas attaque!!!Bisous(et pas que pour la rime!)

Enfin Le Blog Trail d'Alban 03/04/2012 10:48

merci tu sais que je suis capable de tout pour une bonne bière provençale...

Denoy 02/04/2012 11:07

Dépassement de soi et pureté extrême de la course à pied!
Bravo mon pote, quel Trip!
Steeve