Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ENFIN LE BLOG TRAIL D'ALBAN !

ENFIN LE BLOG TRAIL D'ALBAN !

Tor Des Géants

Enfin Le Blog Trail d'Alban —

Un valdotain disait qu'au fond la difficulté, ce n'était pas tant le Tor des Géants, mais bien les 360 jours restants de l'année. Je ne comprenais pas bien pourquoi, jusqu'à cette semaine post-Tor.

 

Effectivement, maintenant il y a comme un vide, et c'est dur de revenir à ce qui n'est pas réel. L'envie de revivre ce Tor des Géants, de retourner à Courmayeur, d'arpenter à nouveau ces montagnes de jour et de nuits est vraiment forte, et ce malgré la difficulté, la fatigue, les coups de moins bien.

L'expérience est tellement forte émotionnellement, physiquement, on a beau s'y être préparé toute l'année, on est jamais vraiment prêt à vivre 113h32 d'une telle intensité. Il y a réellement un avant et un après Tor des Géants.

 

 

358km - 25300 D+
358km - 25300 D+
358km - 25300 D+
358km - 25300 D+
358km - 25300 D+

358km - 25300 D+

Alors pour une fois, non pas par fainéantise ou paresse, pour une fois je ne vais pas faire un énième récit complet du Tor des Géants. Il y en a déjà tellement, accessible en frappant 2 touches de clavier - ces mêmes touches que je frappe là en silence, tout en recueillant mes souvenirs qui surgissent, comme des bouffées qui me saisissent, comme des bulles effervescentes.

J'aimerai broder avec un fil mes émotions, pour en faire quelque chose à dimension colossale et poétique. Broder mes pensées, mes prières, mes sentiments à l’infini et dans le silence. Ce fil que je tisserai sur des kilomètres de tissu serait le Tor évidement, et ce fil extérioriserait mon for intérieur, mon tor intérieur, comme le sismographe de mes humeurs durant ces 4 jours et demi.

Quel tâche difficile ! Le Tor Des Géants est un ascenseur émotionnel, qui nous mène de la Terre à Saturne, d'autant plus fort que l'on attend dans le couloir depuis longtemps avec comme musique d'ambiance le double concerto de Philip Glass !

Tor Des Géants
Tor Des Géants
Tor Des Géants

Raconter le Tor, raconter une épopée,

Le vent, le froid, la nuit à 3000 mètres,

Les cols, les pentes, les pierriers,

La nuit, l'obscurité, recommencer.

L'épuisement, se coucher, repartir,

Comme si le corps subitement régénéré, avait tout oublié.

Tor Des Géants
Tor Des Géants
Tor Des Géants
Tor Des Géants
Tor Des Géants

Immensité du Grand Paradis,

Éclat du refuge Coda,

Grandiose Mont Rose , Divin Cervin,

Toute la chaine des Apôtres face à moi !

Tor Des Géants
Tor Des Géants
Tor Des Géants
Tor Des Géants
Tor Des Géants
Tor Des Géants

Accueil et gentillesse absolue des bénévoles,

Bénévoles aux petits soins,

Dévouement sans fin. Volontor !

Tor Des Géants
Tor Des Géants
Tor Des Géants
Tor Des Géants
Tor Des Géants
Tor Des Géants

Ce fût une semaine hors du temps que j'ai vécue, une bulle magique, une vie concentrée en 4 jours et demi, une vie au rythme des cols, des lacs, des pierres et de la lune, des 6 bases vie. La folie !

Alors oui, il y a bien trop à dire, trop à raconter, trop à décrire, trop à démêler, trop à retracer. Écrire serait peut être trahir. Alors oui, pour une fois je vais m'abstenir égoïstement et tout garder en moi, tout ces merveilleux moments et ces moments difficiles aussi. Il ne faudra pas m'en vouloir !

Tor Des Géants
Tor Des Géants
Tor Des Géants
Tor Des Géants

"Le voyage est une espèce de porte par où l'on sort de la réalité comme pour pénétrer dans une

réalité inexplorée qui semble un rêve."

                                                                                                       Maupassant

Tor Des Géants

Encore félicitations à tous les coureurs, aux volontors, à l'organisation, aux valdotains.

Et maintenant ? Plus que 360 jours à attendre ?

 

Keep running !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lefevre 28/11/2019 11:26

Magnifique ! Bravo Alban