Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ENFIN LE BLOG TRAIL D'ALBAN !

ENFIN LE BLOG TRAIL D'ALBAN !

Trail du Nivolet-Revard : 51 km / 2700 D+

Enfin Le Blog Trail d'Alban —
Trail du Nivolet-Revard : 51 km / 2700 D+
Trail du Nivolet-Revard : 51 km / 2700 D+

Ce samedi matin c'est le grand rendez-vous trail en Savoie, sur les hauteurs de Chambéry, entre les monts Revard et Nivolet, dominant le lac du Bourget, le plus grand et le plus majestueux lac naturel français.

Trail du Nivolet-Revard : 51 km / 2700 D+

Ce splendide trail se déroule en milieu montagnard, dans le Parc Naturel du Massif des Bauges; tout au long du parcours, panorama exceptionnel sur le lac et la cluse de Chambéry-Aix les bains. J'entends parler de ce trail depuis un petit moment sur internet, chez les coureurs. J'avais envie à mon tour d'y aller faire un tour, pour découvrir ces Bauges!

Trail du Nivolet-Revard : 51 km / 2700 D+

Le plateau a l'air sacrément relevé cette année encore. 700 coureurs sur le 51km, 595 classés, avec une belle brochette de teams et de coureurs affûtés comme des lames!

Bon, depuis la Ste Victoire, deux semaines se sont écoulées. Le bilan est un peu mitigé: quelques très bonnes séances d'entrainement mais toujours en sacré manque de sortie longue dans les Pyrénées. Les chutes de neige tardives y sont sans doute pour quelque chose. Le gros point d'interrogation sera donc la 2è moitié du parcours et je garde en mémoire le calvaire du Ventoux en mars dernier. Cependant je me rappele aussi ma belle perf aux Citadelles en avril sur le 40 km alors je me dis que c'est jouable à condition de partir prudemment (ce que j'ai toujours du mal à mettre en application en bonne tête de mule...)

Après une bonne mais courte nuit à Coublevie, à 1h de Voglans (73), mon premier réflexe est d'aller voir l'état du ciel. La pluie est tombée une bonne partie de la nuit. Pas vraiment encourageant !

7h30, On y est, plus question de faire demi-tour, on est trop prêt du mur pour ne pas le grimper!

J'attaque l'échauffement; il fait beau, un peu frais, des conditions idéales en fait. Le temps devait être pluvieux, il n’en sera rien avec même un soleil généreux jusqu’à 15h avant qu’un bel orage de grêle n’éclate, 2 km avant que je ne franchisse la ligne d'arrivée!

8h00. A cet instant, l'adrénaline montante ne me permet pas de juger mon état de forme. Je saurais ça dans quelques minutes!

3,2,1, c'est parti... vite!

Mais ça, je commence à m'y faire!

Trail du Nivolet-Revard : 51 km / 2700 D+

Première bosse très courte avalée sans trop de soucis. Petite descente tranquille avec quelques uns qui s'impatientent déjà un peu, comme moi! Puis nous arrivons à Méry, où nous attend la première difficulté du jour, une bonne montée de 600m sur 3 bornes, le Malpassant.

Et là vision d'horreur : chaque traileur a du être marqué par cette image, une montée à la queue-leu-leu bien pentue! Je vois 50 coureurs au-dessus de moi en procession. On est en mode randonnée, voire à l'arrêt complet durant presque 10 minutes. Personne double sur ce single très pentu.

Enfin on se dégage de la forêt. Je double quelques coureurs et rejoins un groupe qui monte à bon rythme.

Trail du Nivolet-Revard : 51 km / 2700 D+

Pragondran, 1er ravito, et c'est reparti jusqu'aux chalets du Sire pour 500m de déniv sur le même rythme, je veille à rester en dedans et pourtant je rattrappe déjà pas mal de coureurs sans doute partis trop vite.

Je passe alors à la magnifique cascade de la Doriaz, et je reprends la montée sur le Col de la Doriaz et la Croix du Nivolet.

Trail du Nivolet-Revard : 51 km / 2700 D+
Trail du Nivolet-Revard : 51 km / 2700 D+
Trail du Nivolet-Revard : 51 km / 2700 D+
Trail du Nivolet-Revard : 51 km / 2700 D+

la vue à couper le souffle sur le lac du Bourget et les massifs environnants

On arrive sur le domaine nordique de La Féclaz, 2è ravito et 4h de course déjà! Je suis à mi-parcours et c'est maintenant qu'il va falloir attaquer. Je me rappelle le Ventoux et la situation identique après le passage du sommet. Mais cette fois il semble que mes jambes répondent aux ordres de mon cerveau. Je sens que je vais me faire plaisir! Je commence à remonter des dizaines et des dizaines de coureurs. La neige et la boue n'ont aucun effet sur moi (vacciné aux Citadelles!)

Trail du Nivolet-Revard : 51 km / 2700 D+

Le col du Pertuiset annonce le retour et la longue descente jusqu'au Mentens soit une plongée de 800m en 5 km, tout en single track. Je lâche les chevaux dans cette incroyable descente, quel bonheur, vitesse, précision, c'est le meilleur moment de ce trail! Un énorme régal.

Trail du Nivolet-Revard : 51 km / 2700 D+

S'ensuivent quelques bosses qui lamine un peu le moral puis Mery et son dernier ravito est en vue. Sur la partie finale de bitume, quelques gouttes font leurs apparition, le ciel s'assombrit sévèrement, les premiers éclairs éclatent. J'ai encore des forces, je relance. J'ai la 8è féminine en vue, elle se retourne et comme prise d'orgeuil elle accélère! Je me prends au jeu et accélère aussi. Je me fais un finish de malade sur 4 km, plus personne derrière, je trace jusqu'à l'arche et je termine, rinçé, juste derrière elle.

Résultat: 07h11 de course (position 266 sur 700 partants). Je me dis qu'avec ce finish j'aurais pu envoyer plus dans la première partie...! Aucun regret, c'est une superbe épreuve que ce Trail du Nivolet, avant d'aborder les Ultras à venir : Emmona Ultra Trail, Trail Verbier Saint Bernard, UTMB... bref, du très lourd.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article